Journée femme africaine inspiration la force de l’optimisme

journee femme africaine citation inspiration optimiste

Le dernier lundi avant la pause, le rendez de l’inspiration du blog de la contribution digitale à la Journée Internationale de la Femme Africaine était consacrée à l’art de réduire tant psychologiquement que matériellement une tache à priori insurmontable en petites étapes, l’art de réduire une montagne en petits cailloux en somme ! J’avais prévu autre chose pour aujourd’hui, et contre toute attente cette citation m’est tombée dessus.

Le monde appartient aux optimistes, les pessimistes ne sont que des spectateurs. Click To Tweet

Et elle ne peut mieux décrire ce que je traverse à chaque début de challenge, à chaque nouveau défi c’est la même histoire. Le plus drôle dans cette phrase, c’est que les spectateurs sont forcement les plus critiques.

Il y’a comme une confusion chez certains entre optimisme, crédulité et béatitude de ravie de la crèche. Hum ! Etre optimisme c’est savoir que l’on peut se tromper, recevoir des refus et y aller quand même, mieux encore, ne pas hésiter à ouvrir le champs encore et toujours. S’arrêter pour s’interroger sur le pourquoi des refus, des délais est une excellente chose, si elle permet de rectifier le tir, si c’est seulement pour lécher ses blessures d’égos meurtris…Heu…Comment dire en restant polis. Non je ne trouve pas. Passons ! SouRIRES !

S’il m’arrive d’être pessimiste ? De ruminer ? Bien sûr. Certes cela m’arrive de moins en moins souvent et de moins en moins longtemps. Mais je n’y échappe pas. Il y’a des moments où j’ai envie de me lamenter sur mon sort, sur la méchanceté du monde et bla, et bla et bla…. Alors voilà ce qui fonctionne POUR MOI, je m’offre un moment bien précis que j’ai baptisé « le mur des lamentations » et là j’y vais mais alors à fond les ballons. Je m’autorise tout. Mais une fois que le moment est terminé. Je plie tout çà et hop çà devient du passé, je prends les leçons qu’il y’a à apprendre s’il y’en a, le reste j’en fais des cendres virtuelles, et hop retour vers le futur, puisque c’est là que je me dirige.

Notez bien que je partage des pistes, et non des recettes miracles. Par conséquent le « oui mais Grace, j’ai essayé ton truc là, çà ne marche pas hein… » Oui, mais non. Que voulez-vous que je vous réponde ? Je prends toujours soin de spécifier ce qui fonctionne pour moi, donc il VOUS appartient de vous interroger d’abord sur vos ressorts et adapter en fonction de VOUS, votre histoire, votre caractère, vos attentes, votre vision, votre objectif de vie.

Les pessimismes sont les personnes que je fuis le plus, car non contents de ne jamais voir le verre à moitié plein, ils n’aiment rien tant que de venir vous cacher votre soleil. Chez moi, c’est football, je renvoie la balle au destinataire, la vie est trop courte pour s’encombrer de spectateurs.

Qu’en dites vous chers lecteurs adorés ? En attendant de vous lire dans les commentaires, bon début de semaine et à mercredi si l’Univers le permet !

On partage ?
Share On Facebook
Share On Twitter
Share On Google Plus

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share On Facebook
Share On Twitter
Share On Google Plus