avril 23, 2017

Loterie Solidaire JIFA 2017

journee femme africaine loterie solidaire site internet

La loterie solidaire spéciale JIFA 2017, c'est un tirage au sort qui offre à une association ou une ONG et à une entrepreneuse indépendante (quelque soit son statut) l'opportunité de bénéficier de la création bénévole d'un beau site fonctionnel, facile à mettre à jour, même si, comme moi vous n'êtes ni geek, ni informaticienne, limite nulle en maths

Le grand avantage de cette loterie ? même les non tirés au sort sont gagnants. Comment ? Parce que la participation vous donnera l'accès pendant 2 mois à un groupe Facebook dédié au sein duquel, je répondrais à vos questions.

 

 

Quelques informations pratiques

 

Comme mentionnée plus haut, n'étant ni geek, ni informaticienne, les sites que je réaliserais bénévolement ne pourront l'être que dans les mêmes conditions que les miens. Donc ce que remporteront les 2 tirés au sort, c'est la réalisation d'un site

→ fait sur WordPress

→ customisé à partir d'un thème

→ hébergé chez Blue host  

 Quelques modalités et le calendrier 

 

journee femme africaine loterie solidaire calendrier modalites

Les inscriptions seront ouvertes du 3 au 23 juillet 2017, le tirage au sort aura lieu au cours de la Journée Internationale de la Femme Africaine 31 juillet 2017 en live et la remise des sites aura lieu lors du lancement du Prix Aoua Keita-Madieta le samedi 7 octobre 2017.

Le montant de participation est de 25 Euros à régler directement à un Pot commun solidaire.

Les participants pourront augmenter leur chance d'être tirés au sort, en savoir plus → Loterie relais

Enfin, il est important que tous les participants tienne dispose au minimum 150 euros pour les frais suivants : hébergement et nom de domaine pour un an, thème et logo.

 

Synthèse schématique des actions

 

En plus de tout ce concerne directement la création de site, voici les thèmes relevant de mes domaines de compétences  qui pourront être abordés dans le groupe

 

 

Les 5 étapes pour participer

 

 

Premiers pas vers la participation 

 

Share On Facebook
Share On Twitter
Share On Google Plus